Condé-sur-Noireau [POLITIQUE] Le Condéen Olivier Dionnet est candidat pour Debout la France aux législatives

Olivier Dionnet, 58 ans, est candidat aux législatives dans la 6e circonscription du Calvados (Vire-Evrecy). Médecin à Condé-en-Normandie, il est investi par Debout la France.

20/04/2017 à 11:04 par maxime.turberville

Olivier Dionnet est candidat aux législatives pour Debout la France.
Olivier Dionnet est candidat aux législatives pour Debout la France.

Olivier Dionnet, connu notamment à Condé-sur-Noireau pour ses promenades mathématiques où il explique les secrets des maths de façon ludique, se lance un nouveau défi : la politique.

Il est candidat pour Debout la France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan, aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains.

Le médecin de « campagne » de 58 ans est installé à Condé-sur-Noireau depuis plus de 25 ans.

« Je suis aussi très investi dans le milieu associatif. J’ai été trésorier d’une crèche et de l’Amicale laïque, président d’association », précise celui qui est diplômé en sciences physiques.

Depuis trois ans, ses promenades mathématiques attirent un certain public à la médiathèque. « Je suis un grand passionné. Je vulgarise cette matière pour intéresser les gens. »

Désormais, la politique est le nouveau défi de ce père de famille.

« Jeune, j’étais militant chez les Verts. Ensuite, j’ai toujours suivi la politique mais c’est la première fois que je me lance véritablement. C’est en allant à une réunion publique de Nicolas Dupont-Aignan à Caen il y a un an et demi que je me suis décidé. »

Olivier Dionnet a été séduit par le candidat de Debout la France. « Il est honnête, franc et a les idées claires. Il a fait ses preuves comme maire de sa commune où il a été réélu trois fois. »

« Je me bats au quotidien »

Concernant ses motivations locales, le médecin a ausculté le territoire.

« Il y a urgence. Je ne ferai pas un mandat de conseiller départemental. Je veux apporter quelque chose de solide et d’argumenté en matière d’aménagement du territoire, de fibre optique, de santé. Je me bats au quotidien contre les difficultés croissantes des classes populaires et moyennes. Mon engagement fort dans la vie associative et culturelle m’a montré les limites de l’action locale. Seul un programme d’aménagement national brisera la paupérisation de notre France périphérique. Je défendrai une politique en faveur des créations d’emplois, de l’innovation, et une école, pour tous, forte et exigeante. »

Cette première campagne politique n’effraie pas le candidat qui se « délecte du cirque que l’on voit chez Les Républicains entre Évelyne Stirn et Pascal Martin ».

Par ailleurs, la suppléante d’Olivier Dionnet est Mireille Rebours, 62 ans, auto-entrepreneuse, originaire de Falaise.

14110 Condé-sur-Noireau

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Flers - Samedi 29 avril 2017

Flers
Sam
29 / 04
15°/-1°
vent 10km/h humidité 100%
Dim14°-6°
Lun13°-4°
Mar15°-3°
Mer13°-5°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

La Ville de Flers doit-elle investir pour que Saint-Sauveur retrouve un distributeur de billets ?
Chargement ... Chargement ...