Flers [ JUSTICE ] Condamné pour avoir vidé un compte bancaire à Flers

Un homme a été condamné par le tribunal d'Argentan pour avoir vidé le compte d'une femme qui vit à Flers. Il avait dépensé plusieurs milliers d'euros.

01/03/2017 à 09:05 par Administrateur

Un homme a été jugé à Argentan pour avoir vidé le compte bancaire d'une amie de Flers (Orne). (photo d'illustration).
Un homme a été jugé à Argentan pour avoir vidé le compte bancaire d'une amie de Flers (Orne). (photo d'illustration).

Fin mai 2015, une femme dépose plainte au commissariat de Flers (Orne). Elle relate aux enquêteurs que, mi-avril 2015, elle a confiée sa carte bancaire à son ami de l’époque. Plâtrée suite à un accident, elle avait fait une dépression et avait été hospitalisée.

L’intéressé, un homme de 42 ans, dorénavant domicilié dans le Calvados, lui avait proposé d’effectuer divers courses pour elle. Très vite, sa banque lui indique que son compte est à découvert. Le prévenu, qui devait faire quelques courses et un achat de 350 € dans un magasin de bricolage, a utilisé la carte bancaire à d’autres fins.

6 500 € ont été dépensés ; entre autres trois canapés, trois téléviseurs et une console PSP ont été achetés.

Un échéancier a été conclu entre les deux parties. Mais, en un an, le mis en cause n’a remboursé que 100 €.

Présent à l’audience, l’intéressé interrogé par le tribunal reconnaît les faits dans des explications embrouillées. Il affirme qu’on le faisait chanter à l’époque. Or, cet élément n’est pas apparu dans le cadre de l’enquête.

Hugues de Phily, procureur de la République d’Argentan, relate que le prévenu reconnaît avoir détourné l’argent même si ses déclarations sont nébuleuses.

Il rappelle que l’intéressé est en récidive légale et se demande comment faire pour qu’il comprenne qu’on ne se sert pas dans le porte-monnaie du voisin avant de requérir une peine aménageable de 5 mois d’emprisonnement.

Me Pelletier, pour la défense, trouve les réquisitions sévères et estime qu’un suivi avec mise à l’épreuve dans un cadre strict serait plus opportun. Elle stipule que son client, tout comme la plaignante, avaient des personnalités fragiles à l’époque et précise que certains objets achetés ont été restitués avant d’ajouter qu’une plainte a été déposée contre l’auteur des pressions exercées sur le mis en cause.

Déclaré coupable, le mis en cause est condamné à quatre mois d’emprisonnement assortis d’un sursis et d’une mise à l’épreuve de deux ans avec les obligations de travail et d’indemniser la victime.

61100 Flers

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Flers - Lundi 27 mars 2017

Flers
Lun
27 / 03
16°/3°
vent 10km/h humidité 96%
Mar14°-7°
Mer17°-8°
Jeu20°-10°
Ven15°-10°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

La Ville de Flers doit-elle investir pour que Saint-Sauveur retrouve un distributeur de billets ?
Chargement ... Chargement ...